reponse

 

retour à: http://www.niepce-daguerre.com/

 

 

© BOULEVARD DU TEMPLE en 1838 (1837?) par DAGUERRE et en 2002.

©photographie Jacques Roquencourt

Début du boulevard du Temple.

L'emprise de la place de la République en a supprimé une partie.

©photographie Jacques Roquencourt

En direction de la place de la République.

Topologie (Google earth)

par Jacques Roquencourt.

Photographies du boulevard en présence de Françoise Reynaud et de Catherine Tambrun.

Le 5 avril 2002.

vues prises avec l'objectif de Daguerre (14 pouces)

 

Sommaire: Nous avons photographié le "Boulevard du Temple", avec l'objectif de 14 pouces de distance focale, à partir de la caserne de la place de la République, là où se situait le Diorama de Daguerre. Ces essais permettent de compléter les recherches effectuées par Peter von Waldhausen, avec la collaboration de l'observatoire de Berlin.

Boulevard du Temple par Daguerre à 8 heure du matin.

vue réelle:dag inversé gauche/droite.

(Munich Photomuseum : Stadtmuseum)

 

Au début du boulevard le spectacle de Franconi et le théâtre de la Gaîté.

© Le boulevard du Temple après l'incendie du Diorama. (Arch JR) © collection privée.

nota: L'immeuble situé en avant plan sur le daguerréotype est identifiable à l'angle de la rue du Faubourg-du-Temple ( Indications: au Mont de Piété n° 75)

Sur la vue ci-dessous représentant l'autre côté du début du boulevard du Temple, il est possible d'identifier deux bâtiments.

Diorama: rue de Bondy en 1837

Nota: Sur cette gravure nous pouvons observer une maison

ayant des points de ressemblance avec l'habitation de Daguerre ci-dessous.

Celle-ci n'est pas contiguë avec le diorama.

Y a-t-il identité entre le logement du diorama et la maison de Daguerre?

 

Maison de Daguerre au 5 rue des Marais.

En prenant comme référence la hauteur du 1er et 2ème étage à 3 mètres au maximum, nous avons 6 mètres. La hauteur du 3ème, correspondant à un atelier de peintre, évalué aussi à 6 mètres. Le rez-de-chaussée évalué aussi à 3 ou 4 mètres. Ce qui donne au total, au niveau de la terrasse, une élévation évaluée environ au maximum à 16 mètres. (avec l'incertitude due à la fantaisie de l'artiste)

 

Emplacement du Diorama par rapport à la topologie actuelle.

selon Potonniée.

Les repères 1 et 2 sont les endroits des prises de vues en 2002.

Le repère C indique l'endroit du point de vue de la gravure.

Le repère B indique la position du logement du diorama.

Le repère D indique l'angle actuel de la caserne.

Le trait rouge indique la direction du boulevard du temple.

Photographies prises aux emplacements 1 et 2 le 5 avril 2002 entre 9 h 30 et 11 h (heures d'été)

 

©photographie Jacques Roquencourt

Vue de la caserne place de la République.

Topologie (Google earth)

Les repères sont identiques à ceux du relevé de Potonniée.

Les immeubles, pris en référence, sont hachurés en rouge.

 

©photographie Jacques Roquencourt

Nous pouvons remarquer la présence de trois (ou quatre?) immeubles toujours présents depuis 1837. (indiqués par les N° 1, 2, 3 sur la photographie ci-dessus prise du boulevard du Temple)


Cet immeuble, propriété de la Banque de France, témoin muet des essais de Daguerre, a été restauré.


Vue prise de l'emplacement n° 1

©photographie Jacques Roquencourt

 

Les dimensions du premier, plus clair, situé dans le virage au premier plan ainsi que la distance le séparant du troisième identifiable, serviront de référence pour notre analyse.

nota: Naturellement les formats des photographies et du daguerréotype sont identiques

 

Vue complète: ©photographie Jacques Roquencourt

 

©photographie Jacques Roquencourt

Vue prise de l'emplacement n° 2 (hauteur 20 m : confirmée par le responsable des lieux)

 

©photographie Jacques Roquencourt

avec éclaircissement

 

En prenant en référence le plan de Paris de 1838, la hauteur de la prise de vue au diorama (20m),

la distance du bâtiment au personnage (100m), l'image de ce dernier sur la plaque ainsi que la distance focale de l'objectif (38cm),

la taille de ce parisien était environ de 1,70 mètre.


Mais,

est-ce vraiment le premier personnage photographié?

is this really the first man photographed ?

Le Pont Neuf de Daguerre (collection du Musée des Arts et Métiers).

voir le portrait_de_Mr_Huet. (of_Sir_Huet.)

Premier essai de Daguerre à l'extérieur avec l'objectif de 6 pouces de foyer.

Daguerre's first test out with the objective of 6 inches focus.

Daguerre fera pendant les années 1836 et 1837 de nombreux essais avec ce commentaire le 18 avril 1837 au fils de Niépce:

"Je voudrais faire des épreuves soignées; jusqu'à présent je n'ai pu faire que des épreuves d'essais.

Daguerre will during the years 1836 and 1837 many trials with this comment April 18, 1837 Niepce's son:

"I want to make proofs, and so far I have done tests that test.

 

et

Au_sujet_du_6_pouces_de_foyer.

Un ou deux ouvriers (?) allongés à l'ombre de la statue d'Henri IV.

One or two workmen (?) lying in the shadow of the statue of Henri IV.


Bâtiment du Diorama.

De forme trapézoïdale de dimensions de 27 X 47 X 27 X 53 mètres: le plus grand côté de 53 mètres étant en face du Wauxhall et la longueur du côté de l'habitation du Diorama, rue du Marais étant de 27 mètres.

L'élévation la plus haute était de 20 mètres.

Observations :

1- L'examen de la seconde photographie montre une identité de perspective avec la vue de Daguerre.La dimension de l'immeuble pris en référence, et la distance entre celui-ci et le 3ième immeuble sont plus grandes sur notre prise vue que sur le daguerréotype, de 16 % .Cela indique que si la direction est exacte (trait rouge sur le plan) compte tenu de l'identité de la perspective, que la position de prise de vue faite par Daguerre est en retrait d'environ 50 mètres dans la cour de la caserne (point B) par rapport à la position n° 2. En tenant compte de ces différentes observations cela nous amènerait à confirmer que l'endroit exact se situerait au niveau du logement du Diorama.

2 - Nos prises de vue ont été effectuées le 5 avril entre 9 h 30 et 11 h, horaires d'été. Les arbres commençaient à avoir des feuilles. Sur le daguerréotype, celles-ci sont aussi de petites dimensions correspondant à la saison légèrement plus tardive.

3 - Peter von Waldhausen, avec la collaboration de l'observatoire de Berlin, situe la date de la prise de vue entre le 24 avril et le 4 mai 1838

- La date: la lettre du père de Viollet-le-Duc, le 14 octobre 1836, mentionnant une vue prise du haut du diorama en 1836. Daguerre fera pendant les années 1836 et 1837 de nombreux essais avec ce commentaire le 18 avril 1837 au fils de Niépce: "Je voudrais faire des épreuves soignées; jusqu'à présent je n'ai pu faire que des épreuves d'essais. Tous mes appareils sont parfaitement conditionnés, il ne me manque plus que le beau temps qui se fait diablement attendre"........que nous ne pouvons exclure l'année 1837.

Cet auteur conclut aussi son étude en pensant que l'endroit des prises de vue se trouve chez Daguerre.

Les différents témoins, le père de Viollet-le-Duc *, Arago, Gay-Lussac indiqueront tous que les prises de vue avaient été effectuées au Diorama

* "C'est une vue de Montmartre prise du sommet du diorama."

Pour notre part , en tenant compte de la différence de hauteur entre le bâtiment du Diorama , de notre estimation de l'habitation, de l'identité entre le logement du diorama et la maison de Daguerre, de nos essais ainsi que des témoignages des différents témoins, nous amènent à privilégier comme endroit le diorama.

 

Remerciements:

Monsieur le Général PRIGENT, Commandant de la Garde Républicaine et Monsieur le Colonel FORBIN.

Références:

- Paris et le DAGUERREOTYPE, catalogue de l'exposition faite en 1989 organisée par la Ville de Paris:

Françoise Reynaud assistée de Catherine Tambrun.

- L'article de Peter von Waldhausen: Daguerre bevorzugtedie Senkrechten, Photographie Schaffhausen, vol III, 10 , Hambourg, octobre 1983. Document aimablement mis à notre disposition par Françoise Reynaud.

- Lettres d'Italie, Eugène Viollet-le-Duc, Léonce Laget 1971. Document aimablement transmis par Marc Pagneux.

- L'ouvrage de Potonniée sur Daguerre peintre.

-L'invention de la photographie: une tragédie (à paraître)

 

Complément sur le temps de pose supposé de 15 minutes.

Tous les auteurs donnent comme indication d'un temps de pose de 15 , pour le boulevard du Temple.

Le format de la vue est inférieur à la dimension d'une pleine plaque.

Pour notre part, nous pensons que Daguerre a effectué cette vue avec une ouverture plus grande.

Ce dernier utilisait le diaphragme à iris, diaphragme qu'il avait indiqué à Niépce.

Nous donnons ci-après, les performances de son objectif pour F/14 et F/9.

lire: objectif_de_Daguerre. et le diaphragme_à_iris_de_Daguerre

Pour une ouverture de F/9 (soit une ouverture de moins) donne un temps de pose de 7 minutes. Ce qui serait, à notre avis, plus conforme à la position du personnage.

Laisser cette trace relativement nette et tenir cette position pendant 15 minutes nous semble impossible.

Addition to the expected exposure time of 15 minutes.

All authors give as an indication of an exposure time of 15 to the Boulevard du Temple.

The format of the order is below the size of a full plate.

For our part, we believe that Daguerre made this view with a wider aperture.

The latter used the iris diaphragm, diaphragm he had told Niépce.

We give below, the performance of its goal to F/14 and F / 9.

read: Daguerre lens and the diaphragm .

To open an F / 9 (an opening less) gives an exposure time of 7 minutes. Which would, in our opinion, more consistent with the position of the man.

This man leaving his mark relatively clear and hold this position for 15 minutes seems impossible.

 

©photographie Jacques Roquencourt

"C'est une vue de Montmartre prise du sommet du diorama " le père de Viollet-le-Duc à son fils, le 14 octobre 1836.

Vue prise en 2002 avec l'objectif de Daguerre: format 20X25 cms.

©photographie Jacques Roquencourt

Le dimanche 18 avril 1989, nous avions pris ce daguerréotype de Notre-Dame en présence de Françoise Reynaud.

Daguerréotype (format 13X18) développé au Musée Carnavalet le même jour.

menu

 

Étude faite en 2002 et mise en ligne le 15 décembre 2007.

Nous disons à certains auteurs indélicats de respecter la propriété intellectuelle.

© Collection privée.